Pour une
meilleure gestion commerciale :


Révision tarifaire : prix, marges, bénéfices
bruts, politique de prix, marges compen-
sées.

Mise à jour de l'assortiment, importance
des MDD.

Augmentation du CA : lutte contre les rup-
tures en linéaire, les TG, les promos.

Attribution de nouveaux espaces par rayon,
en fonction de chaque linéaire.

Nouveaux critères de négociations et
d'achats, adaptés aux évolutions des
marchés.

Optimisation des rotations de stocks : meil-
leurs contacts avec les centrales, bases
logistiques, commandes automatiques.

Chasse au gaspi : implication de chaque
manager dans la lutte contre la DI et pour
la réalisation d'économies à tous niveaux.

Formations
adaptées :


Les techniques
de merchandising :
études concrètes.

Le compte d'exploita-
tion : calculs des
marges, incidence
des soldes, impor-
tance des inventai-
res et de la DI, éco-
nomies réalisables.

Le management des
équipes : la force
d'une entreprise est
directement liée à la
cohésion du groupe.

La lutte contre les
habitudes : savoir
exprimer et concré-
tiser ses idées.

Le Client
avant tout :


Formation du personnel
à l'accueil client.

Tout faire pour que le
client revienne
''souvent''.

Répondre vite et bien à
toutes ses interroga-
tions et réclamations.

Améliorer la commu-
nication objective :
panneaux, fléchages,
traçabilités.

Fiabiliser les contrôles
(magasin, réserves,
réceptions, chaînes
du froid).

Yves MARY